L’auberge à l’aube des années 1960

  C’est en 1964 que Michel Royer reprend l’auberge. Entre ce moment et la carte postale des années 1960 reproduite dans l’article précédent, elle n’avait pratiquement pas changée extérieurement.   La carte de la maison nous donne une idée de ce qu’était l’intérieur et les extérieurs de l’auberge. La première carte de l’auberge éditée par Michel …

L’auberge à l’aube des années 1960 Lire la suite »

Le legs Poulletier

  Les archives communales sont en possession (série N) des actes de ventes successifs concernant la propriété de l’ancien couvent, compris entre celle de 1817, après le décès de Poulletier, et 1843, au moment où se fait le dernier morcellement de ce vaste périmètre.   Mais avant d’en donner connaissance, il est bon que vous …

Le legs Poulletier Lire la suite »

Qui était Poulletier?

  Charles Augustin Poulletier est baptisé le jour même de sa naissance en l’église St Jacques de Compiègne le 18 février 1739. Fils légitime du sieur Philippe Hyacinthe Poulletier écuyer du Roy, commissaire ordinaire des guerres et de dame Madeleine Engadrem Esmangart de Beauval, le parrain est le sieur Charles Philippe Hyacinthe Poulletier, et la marraine …

Qui était Poulletier? Lire la suite »

La vente de l’ancien presbytère en 1794 (suite)

  Comme écrit précédemment, c’est le 10 brumaire An 3 (31 octobre 1794) que la vente entre Jean-Baptiste Deschamps et Charles Augustin Poulletier intervint. Donc très peu de temps après l’adjudication du 29 prairial An 3 (18 juin 1794).   Un point nous échappe à la lecture de cette vente. Deschamps achète l’ancien presbytère 52 400 …

La vente de l’ancien presbytère en 1794 (suite) Lire la suite »

La vente de l’ancien presbytère en 1794 (suite)

  La vente eut lieu suivant le calendrier fixé. Dans les faits Jean Baptiste Deschamps, alors maire de la commune, ne servit que d’intermédiaire dans l’achat de l’ancien couvent puisque dès le 10 brumaire an 3 (31 octobre 1794) un acte de vente est passé entre lui et Charles Augustin Poulletier demeurant audit Compiègne.   …

La vente de l’ancien presbytère en 1794 (suite) Lire la suite »

Retour en haut